A propos

L’espace de discussion nommé ‘e-mots’ se veut un lieu de réflexion sur la nature de notre engagement au sein de la communauté des éditeurs de contenu numérique.
Mais c’est un implication qui a une portée politique hautement corrosive pour les institutions souhaitant le maintien d’un statu-quo avantageux uniquement pour quelques-uns qui semblent se croire tout permis. C’est pourquoi votre implication pourrait être considérée comme un acte de dissidence contre le “système établi” par les autorités en place. Ceci est un risque que sont prêts à courir les “membres” de la communauté des auteurs qui “commettent” des textes ici.
Nous sommes surveillés? Qu’à cela ne tienne! Nous souhaitons mettre à l’épreuve l’hypothèse que le fait de publier ces articles (vos commentaires sont considérés ici comme des articles de plein droit) en ligne, sur une plateforme de blogue populaire comme WordPress (qui présente en même temps toutes les caractéristiques d’un CMS – Système de gestion de contenus), ne rend pas notre tâche plus insignifiante que si nous nous donnions la peine de publier nos écrits en version papier. Sans dire que c’est le résultat qui compte, disons que nous partons du principe que nous pouvons participer à une petite révolution qui se trame à la faveur de l’insinuation des nouvelles technologies de l’information et des communications (NTICs) dans nos vies.

Nous ne prenons pas pour acquis que l’e-crit a plus de capacité de résistance face aux monopoles et aux volontés hégémoniques des puissants que les pamphlets d’autrefois, qui devaient nécessairement passer par le support papier. Mais nous essaierons de réfléchir au fait que ce pourrait être un vecteur de mobilisation intéressant si une “masse critique” de gens s’y mettaient activement.
Les enjeux sont stratégiques et les moyens techniques de faire passer une perspective différente – sur le sens (de l’existence?) – dans les “moeurs” ne devraient pas être considérés comme étant indifférents, au sens de neutres politiquement. Cependant il est bien vrai que les moyens en tant que tels se moquent de l’usage que nous faisons d’eux. Mais ceux qui programment les cookies qui viennent avec sont moins « désintéressés » que les mini-scripts qu’ils concoctent pour servir les intérêts de corporations dont ils tirent leur salaire.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :